Ma Pratique

J’ai les formations et l’expérience nécessaire pour vous accompagner dans des séances d’hypnose à but thérapeutique.

J’attire toutefois votre attention sur le fait que je ne suis pas médecin ni professionnel de santé. Ce n’est en aucun cas un manque par rapport au travail que nous allons faire ensemble mais simplement votre médecin reste votre seul conseil quand au suivi d’un traitement ou tout autre avis médical. Pour faire simple, je vous aide, je vous accompagne, mais je ne soigne pas.

Ma pratique n’appartient pas à une branche spécifique. J’ai suivi plusieurs formations et j’ai forgé ma propre pratique au fil du temps. J’utilise principalement l’hypnose, mais je fait aussi appel à du coaching, de l’énergétique (magnétisme), etc…

Mon utilisation de ce formidable outil qu’est l’hypnose correspond à mes valeurs et est grandement influencée par ma formation complète à l’hypnose thérapeutique avec la méthode Hunkaar.

Qu’est-ce que la méthode Hunkaar ?

La méthode Hunkaar c’est deux choses principales :

  • Comme en ostéopathie, on ne s’attaque pas au symptômes mais on va s’occuper de la cause.
  • On n’impose rien à l’inconscient, on le guide juste pour qu’il comprenne, explique et mette en place la meilleure solution possible. On donne la parole à l’inconscient.

Cette méthode est extrêmement riche et tous les patients qui l’ont vécue ressortent surpris et conquis.

Ne s’attaquant pas au symptôme directement elle peut parfois sembler un peu plus lente… Mais elle est d’une efficacité sans pareil, et les solutions mises en place sont durables, sur le long terme et sont parfaitement sécuritaires : pas de déplacement de symptômes, pas de dégâts collatéraux..

Et l’hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne est la forme d’hypnose thérapeutique la plus répandue aujourd’hui en France.

Je suis aussi formé et certifié Praticien et Maitre-Praticien en hypnose Ericksonienne. J’utilise beaucoup d’outils issus de cette méthode mais, comme je l’expliquais précédemment, ma pratique ne suis pas la méthodologie de cette branche de l’hypnothérapie.

Je ne vais pas la dénigrer parce que de très nombreuses personnes ont vu leur vie s’améliorer grâce à des thérapeutes utilisant cette façon de travailler. Je connais même personnellement de très bons thérapeutes dans ce domaine.

Simplement c’est différent. Le thérapeute va parler à l’inconscient mais à l’aveugle sans retour de ce dernier… Lorsque le thérapeute est très bon et qu’il a bien compris le sujet le travail est très bon, lorsque ce qui est imposé à l’inconscient est un peu moins adapté cela peut malheureusement faire quelques dégâts… D’où ma préférence pour un vrai dialogue avec l’inconscient.